Haut de page
TwitterYoutubeLinkedinScoop.It!FacebookVersion imprimable
  

Expertise tannerie CTC : Évolution de la plate-forme tannerie

Publié dans Expertise Métier le 26/11/2018 par Thierry Poncet
En 2005, la plate-forme tannerie de CTC a été conçue pour la réalisation des opérations de corroyage et de finissage, c’est-à-dire la transformation de peaux tannées en cuirs finis. Ces étapes de fabrication ne suffisant plus pour répondre aux nombreuses attentes de la profession, la décision a été prise d’étendre le champ d’activité de la plate-forme afin de développer les audits et l'expertise tannerie.

Ainsi, depuis le 18 septembre 2017, l’ensemble des opérations de tannerie peut être effectué sur la plate-forme avec, en complément aux opérations de corroyage et de finissage, l’installation d’équipements dédiés aux opérations de rivière et de tannage. La transformation de peaux brutes salées en cuirs finis est maintenant possible.

 

Une expertise tannerie et cuir complète

Les formations CTC (et ITECH-Lyon) vont largement bénéficier de ces nouveaux équipements et de ces nouvelles expertises. Ils sont également indispensables pour les travaux d'audit et de R&D comme par exemple pour les projets sur le chrome (VI), le formaldéhyde, les probiotiques et le tannage sans chrome.

Les missions de conseil et d’expertise se développent aussi pour répondre à des demandes spécifiques : ajustement d’un tannage végétal, correction d'un procédé de tannage au chrome, détermination des conditions  l’utilisation d’un nouveau produit de rivière, etc.

Pour le bon fonctionnement de la plate-forme tannerie, l’équipe cuir de CTC a été en partie renouvelée et renforcée par des experts. En effet, Nathalie Hustache-Mathieu a été rejointe par Lionel Lautesse en novembre 2015, Maxime Jouineau en juillet 2016, Marie Avesque en février 2017, Léa Buis, alternante ITECH-Lyon, depuis septembre 2017, Patrick NACHURY et Thomas Cassenti fin octobre 2018.

 

expertise-tannerie
Audit et expertise tannerie : évolution du matériel

 

Mesurage des peaux

À la demande de la Fédération Française de la Tannerie Mégisserie, CTC a fait l’acquisition d’une mesureuse (GER electronica) et d’une chambre climatique pour le conditionnement des peaux avant mesure (23°C et 50 % d’humidité relative). Cette machine à mesurer la surface des peaux est conforme à la directive européenne sur les instruments de mesure (directive européenne MID 2014/32/UE). Les mesures se font selon la norme EN ISO 19076 (Mesurage de la surface du cuir - Utilisation de techniques électroniques).
L'accréditation a été acquise auprès du COFRAC.
Une campagne de mesures est menée depuis fin 2017 et vise à comparer les résultats obtenus sur les sites industriels et ceux obtenus avec ce nouvel équipement.

 

Des dispositions optimisées pour la protection de l'environnement

Ce projet de tannerie intègre une dimension environnementale.

En effet, des équipements ont été installés pour le traitement des effluents. Un système de vannes permet la séparation des bains d’épilage-pelanage (contenant des sulfures et sulhydrates de sodium) des autres bains. Les bains contenant des sulfures sont collectés dans une cuve de 2 m3. Tous les autres bains sont collectés dans une cuve de 4,5 m3.

 

> Cuve de 2 m3

La cuve dédiée aux bains d’épilage et de pelanage est traitée par oxydation catalytique au sulfate de manganèse pendant 10 heures, puis rejetée dans le collecteur. Ainsi, il n’y a pas de mélange de bains acides et de bains sulfurés (alcalins). Ceci évite toutes émissions de sulfure d’hydrogène dans l’air (le sulfure d’hydrogène est un gaz fortement odorant et toxique).

 

> Cuve de 4,5 m3

Après homogénéisation, les effluents de la cuve de 4,5 m3 sont rejetés dans le collecteur et traités dans la station d’épuration de Saint-Fons (département du Rhône).
Ce traitement comporte les étapes suivantes : dégrillage, désablage, dégraissage, traitements biologiques avec nitrification et dénitrification. Les boues sont déshydratées et incinérées avec récupération de chaleur et d’électricité.

 

Un nouveau pôle d'expertise tannerie sans plus d'espace.

La surface du bâtiment de la tannerie étant maintenue à l’identique, l’implantation a nécessité une certaine "gymnastique".

Les 570 m2 accueillent maintenant :

> une chambre froide pour les peaux brutes salées;
> un foulon Hüni d’une capacité de 150 kg;
> deux foulons Dose d’une capacité de 100 kg ;
> six foulons Steni d’une capacité de 7 kg ;
> une écharneuse reconditionnée en 1800 mm ;
> une metteuse au vent en 1800 mm ;
> une dérayeuse en 1800 mm ;
> une sèche sous vide ;
> une sèche à cadre ;
> un palisson ;
> deux cabines de finissage ;
> deux presses, une roll-coating ;
> une polisseuse ;
> une mesureuse.


La palette des opérations s’étend maintenant aux opérations de :

> trempe,
> épilage-pelanage,
> écharnage,
> déchaulage,
> confi tage,
> pickelage,
> tannage,
> retannage,
> teinture,
> nourriture,
> finissage.

Contact   -   Mentions légales   -   C.G.V   -   R.G.P.D.   -   Gestion des cookies   -   Plan du site   -   © CTC - 2019
CTC Groupe - 4 rue Hermann Frenkel - 69367 Lyon Cedex 7, France