Haut de page
TwitterYoutubeLinkedinScoop.It!FacebookVersion imprimable

Pour déterminer les interactions entre l’utilisateur et le produit final, le confort mécanique est un des critères à prendre en compte afin de faire le bon choix entre performance et confort.

TESTS DE PERFORMANCE
CONFORT MÉCANIQUE

Parmi les nombreux tests que les laboratoires de CTC peuvent vous proposer, voici deux exemples d'analyses en confort mécanique permettant de caractériser vos produits.

 

Mesure de la résistance au glissement des chaussures
(Norme : EN 13287)

 

Objectif du test de mesure de la résistance au glissement des chaussures

Ce test permet de déterminer la résistance au glissement de la semelle d’une chaussure sur un couple sol/lubrifiant.

 

 

Mesure de la résistance au glissement des chaussures

 

 

Principe du test de mesure de la résistance au glissement des chaussures

L’essai consiste à faire évoluer une chaussure sur une surface lubrifiée et de déterminer un coefficient de résistance au glissement.

Les couples surfaces/lubrifiant sont céramique/solution détergente (proche d’un sol domestique) et acier/glycérine (proche d’un sol industriel).

Le résultat exprimé est un coefficient d’adhérence dynamique.

 

Mesure de la souplesse longitudinale en flexion

Objectif
L’essai consiste à objectiver la perception de souplesse de la chaussure à l’avant pied.

Principe
La chaussure est bloquée au niveau de l’avant pied à l’aide d’un avant de forme.
Elle est fléchie suivant son axe de flexion.
On enregistre la force pour obtenir une flexion de 45°.
Le résultat correspond à la force exprimée en Newton sous un angle de 45°.

 

Mesure du coefficient de transfert du semelage

Objectif
Cette méthode permet d’évaluer la capacité d’amortissement des chocs des chaussures, et plus particulièrement celles destinées à un usage sportif.

Principe
L’essai consiste à générer à la base du semelage un choc homogène, avec celui intervenant au cours des activités sportives puis à enregistrer le choc effectivement transmis à travers le semelage et qui sera donc ressenti par le porteur.
Le résultat représente le coefficient de transfert, qui est le rapport entre le maximum d’accélération perçu par le porteur et le maximum d’accélération générée à la base du semelage.

Nos prestations d'essais de laboratoire

 

 

Besoin d'une information

ou d'un devis,

n'hésitez pas à nous contacter :CONTACT

Contact   -   Mentions légales   -   C.G.V   -   R.G.P.D.   -   Gestion des cookies   -   Plan du site   -   © CTC - 2019
CTC Groupe - 4 rue Hermann Frenkel - 69367 Lyon Cedex 7, France