Haut de page
TwitterYoutubeLinkedinScoop.It!FacebookVersion imprimable

Formations dans le domaine du Cuir

Découvrez les formations de notre offre « Cuir » sur la fabrication du cuir, sa compréhension et ses usages.

    La fabrication du cuir

  • De la peau au cuir, étapes de fabrication et caractéristiques du cuir

    Objectif de la formation "Découvrez la fabrication du cuir"

    • Développer une connaissance pertinente du cuir par une approche théorique et pratique.
    • Être capable de dialoguer efficacement avec les fabricants ou fournisseurs de cuir.
    • Identifier les points-clés de chaque étape de fabrication.
    • Connaître les contraintes de mise en oeuvre de la matière.
    • Connaître les fonctions des principaux équipements utilisés.
  • Peau brute : matière première de la tannerie

    Objectif de la formation "Peau brute : matière première de la tannerie"

    • Connaître les principales caractéristiques de la peau brute.
    • Savoir identifier les principaux défauts.
    • Connaître les techniques de dépouille et de conservation et leurs répercussions sur la peau.
    • Défauts de la peau brute.
  • Les procédés de rivière
    La rivière est l’opération qui permet d’éliminer les structures qui n’entrent pas dans la composition du cuir. Il s’agit des tissus sous-cutanés graisseux, du poil, de la laine ou des écailles, de l’épiderme et de toutes les souillures présentes sur la peau (crotte, urine, sang paille, …) et des structures interfibrillaires. Seul le derme, constitué de collagène, est conservé. Cette opération prépare la peau au tannage, qui transformera la peau en cuir.
  • Les procédés de tannage
    Le tannage est l’opération qui permet la transformation d’une peau putrescible en cuir imputrescible. L’opération est réalisée avec des agent de tannage divers et variés tel que les sels de chrome, les sels d’aluminium mais également des agents de tannage organique de synthèse ou d’origine végétal (mimosa, châtaigner, quebracho, …). Au cours de la formation, ces différents tannages seront abordés, hormis les tannages de type végétal. Dans tous les cas, le principe est le même : Se placer dans des conditions (salinité, pH) permettant de faire pénétrer l’agent de tannage dans la peau avant de fixer l’agent sur la molécule de collagène.
  • Rivière – Tannage

    Objectif de la formation "Rivière – Tannage"

    • Connaître les techniques utilisées dans les étapes rivière – tannage.
    • Connaître et appliquer les procédés.
    • Suivi du process et contrôle.
    • Connaître les procédés alternatifs.
  • Les étapes de corroyage humide (Retannage / Teinture / Nourriture)

    Objectif de la formation "Retannage et teinture"

    • Produits de retannage et actions sur la peau en tannerie.
    • Mise en oeuvre : neutralisation du cuir au chrome.
    • Influence du retannage sur les opérations de teinture.
    • Choix des colorants.
    • Auxiliaires de teinture.
    • Différents procédés de teinture.
  • Les étapes de finissage
    Les techniciens ou opérateurs, débutants ou plus expérimentés pourront découvrir à travers cette formation l’ensemble des opérations de finissage. La construction de la formulation des apprêts est abordée ainsi que les principaux contrôles réalisés sur les cuirs. En fin de formation les stagiaires auront une vue d’ensemble du process de finissage et auront compris l’importance des différentes étapes et de leur séquençage.
  • Cuir et contrôle qualité

    Objectif de la formation "Cuir et contrôle qualité"

    • Comprendre le procédé de fabrication d’un cuir.
    • Connaître le vocabulaire technique.
    • Connaître les paramètres-clés permettant de définir un cahier des charges.
    • Être capable de reconnaître des défauts.
  • Agent(e) de production en tannerie-mégisserie spécialisé(e) Corroyage et Finissage (CQP)

    Objectif de la formation "Opérateurs(trices) et techniciens(iennes) en cuirs et peaux"

    • Acquérir une vision globale du process.
    • Permettre aux professionnels de se situer dans ce process global.
    • Acquérir un langage métier commun.
    • Connaître les différentes phases du process et comprendre leurs incidences sur la fabrication du cuir.
    • Connaître les éléments-clés du process ayant un impact sur la qualité du cuir fini.
    • Comprendre l’origine des différents défauts.
    • Comprendre la base des mécanismes chimiques dans la fabrication du cuir.
    • Comprendre l’utilité des analyses.
  • Classement et tri des peaux brutes
    Cette formation est destinée aux classeurs et trieurs de peaux brutes dans les abattoirs, chez les négociants en cuirs et peaux et en tanneries. En fin de formation, ils auront une meilleure compréhension de l’ensemble de la filière et de leur valeur ajoutée dans cette Supply Chain. Ils auront observé les différents défauts susceptibles d’être présents sur la peau que ce soit lié aux conditions d’élevage, à la dépouille ou au mode de conservations lors du salage. Les explications relatives au tannage des peaux permettront de mettre en évidence les résultats visibles sur le cuir ainsi que les défauts liés aux procédés de tannage, autant de mode de sensibilisation sur l’importance du travail de trieur et des conséquences sur la pérennité de l’entreprise.
  • Les procédés de tannerie pour valoriser diverses peaux d’animaux Poissons - Batraciens - Reptiles …
    Cette formation s’adresse aux personnes qui souhaitent développer une activité de tannage de peaux de poissons mais également de batraciens ou de reptiles. L’origine des peaux est variée. Il peut s’agir de pisciculture, de pêche mais également de déchets de restauration. Rien ne se perd avec l’industrie du cuir.
    Cette formation comporte une dualité entre apport théorique et conseil pratico-pratique. En fin de formation, le stagiaire est à même se lancer dans sa propre production incluant les étapes de rivière, tannage, corroyage et finissage. Dans un souci de cohérence avec les demandes, les procédés de tannage proposés sont metal free à base de tannins organiques et végétaux.
  • Formation au poste de travail*
  • Le chrome VI dans la fabrication des cuirs
    Après avoir présenté les enjeux du chrome VI, en particulier les contraintes du règlement REACh (n°1907/2006) , l’intérêt de cette formation est de passer en revue les conditions de fabrications potentiellement génératrice de chrome VI et les solutions que le tanneur peut mettre en œuvre pour contrecarrer ce phénomène. Aussi surprenant que cela puisse paraître, tous les ateliers peuvent avoir des conséquences sur la présence ou l’absence de trace de chrome VI dans le cuir : Rivière, tannage, corroyage et finissage.
  • Mise au point d’une teinture à l’œil
    Cette formation est destinée à aux personnes voulant s’améliorer sur la mise au point d’une teinture en foulon à l’œil. En fin de formation, le stagiaire aura une meilleure compréhension des paramètres influant sur la couleur et donc la teinture. Il repartira également avec des outils et astuces d’aide de formulation teinture.
  • Mise au point d’une couleur à l’œil en finissage
    Cette formation s’adresse aux coloristes travaillant dans la fabrication et le contretypage de couleurs qui souhaitent améliorer leurs compétences pour une meilleure productivité.
    Les espaces colorimétriques seront détaillés pour comprendre comment réaliser plus rapidement les ajustements par rapport à un master. Les bonnes pratiques permettant d’éviter des retours qualités clients seront expliquées et mises en application au travers de nombreux cas concrets. En fin de formation, le stagiaire aura acquis les connaissances théoriques et les outils permettant d’atteindre une bonne reproductibilité et stabilité des couleurs.

Comprendre le cuir

  • La matière première cuir
    Cette formation s’adresse à toutes les personnes travaillant avec le cuir que se soit en conception, fabrication d’articles ou encore service achat et qui souhaitent comprendre les éléments clés de la fabrication notamment pour différencier les types de cuirs en fonction de leurs appellations. En fin de formation, les stagiaires auront une meilleure compréhension de la matière et de sa valeur ajoutée selon la finition et l’espèce. Ils auront observé les différentes qualités susceptibles d’être produites en tanneries. Les explications relatives aux grandes étapes de transformations des peaux en cuirs mettront en évidence l’importance de bien définir leurs besoins en fonction des prévisions d’usages.
  • The manufacture of leather
  • Les cuirs exotiques : Les crocodiliens
    Cette formation est destinée aux acteurs de l'industrie du cuir voulant acquérir des connaissances de bases sur le métier du tanneur de peaux exotiques, particulièrement sur les crocodiles. En fin de formation, le stagiaire aura une meilleure compréhension de l’ensemble de la filière ainsi que le vocabulaire technique de transformation du cuir. Il saura distinguer les différentes espèces de crocodiles, leurs types finitions et aura eu un aperçu général sur tous les types de cuirs exotiques susceptibles d’être utilisés pour la confection d’articles de maroquinerie.
  • Découvrez la fourrure
  • Contrôle Qualité Couleur
  • Notion de couleurs et colorimétrie
    Cette formation s’adresse à toutes les personnes travaillant dans l’élaboration ou le choix de couleur destinée à valoriser des articles et souhaitant comprendre comment maîtriser les paramètres qui permettront une bonne reproductibilité.
    Les grands principes de la couleur seront abordés, en particulier, la notion de perception colorée (le triplet), l’influence de la lumière sur la couleur, les notions de réflexion, de réfraction et de diffusion, le spectre visible (longueur d’onde et courbe de réflectance).
    Les différences entre colorants et pigments ainsi que les bonnes pratiques de contrôle couleur seront expliquées et les méthodes de mesures d’écart colorimétrique seront présentées.

Le cuir et ses usages

  • Le cuir et ses usages (Maroquinerie, chaussure, ganterie, ameublement)
    Cette formation est destinée à l’ensemble des acteurs de l'industrie du cuir voulant acquérir des connaissances de basique sur le métier du tanneur qui est de transformer une peau brute en cuir fini. En fin de formation, le stagiaire aura une meilleure compréhension de l’ensemble de la filière ainsi que le vocabulaire technique de transformation du cuir. Il saura également distinguer les différentes espèces et finitions des cuirs.
  • Cuir et étiquetage réglementaire

Produit - Sourcing

  • Le chrome VI dans les articles finis
    Quel sujet complexe que celui lié à la présence de trace de chrome VI dans les cuirs. Acheteur ou responsable qualité, vous devez garantir le respect des contraintes de mise sur le marché et en particulier le règlement REACh n° 1907/2006 qui fixe un seuil de 3 mg de chrome VI par kg de cuir en contact avec la peau. Cette formation vous permettra de comprendre les contraintes réglementaires mais surtout les conditions potentielles génératrices de chrome VI en tannerie ainsi que les moyens dont dispose le tanneur pour y remédier. L’impact des conditions de transport et du stockage des cuirs est également abordé.
Contact   -   Mentions légales   -   C.G.V   -   R.G.P.D.   -   Gestion des cookies   -   Plan du site   -   © CTC - 2021
CTC Groupe - 4 rue Hermann Frenkel - 69367 Lyon Cedex 7, France